Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

11/06/2011

Hélène POISSON

 

Hélène POISSON, graphiste, plasticienne et coloriste

Passionnée par le dessin, la composition et la couleur, c’est la base de son travail.

Elle étudie l’architecture intèrieure, les volumes, l’aspect fonctionnel du design et le nu à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués Olivier de Serres, à Paris.

Puis c’est la plongée dans la couleur, à la faveur d’études d’impression textile. Elle s’initie à la sérigraphie, puis crée des motifs pour de grandes entreprises de textiles d’ameublement.

Pendant ces années dans la décoration, elle continue à dessiner et peindre sur commandes, ou pour le plaisir.

Fascinée par les grands maîtres Orientalistes Français Delacroix et Géricault, les Italiens Michael Ange, Titien, Léonard de VINCI, et l’art du continent Africain, dans sa multiplicité, elle travaille à l’huile le portrait et les corps sculpturaux d’hommes en torsions, exacerbant la musculature, et reliant fond et forme par la couleur.

 Les thèmes et les teintes expriment toute la palette des sentiments humains, la dualité, la quête d’unité intèrieure, et d’unité à l’univers.

La danse y est aussi très présente, flamenco, contemporaine ou hip-hop.

Jawlenski, Kandinski, Zao Wou Ki, et  Pauk Jenkins font partie de ces créateurs  dont la découverte la touchent profondément et nourrissent son art différement.

Sensibilité, dialogues des couleurs dans l’abstraction représentent une nouvelle étape de ses recherches.

Vibrations colorées en plages poétiques superposées, transparentes, ou fusant les unes dans les autres dans de multiples combinaisons….

Ces oeuvres sont appréciées dans les salons comme “Art-Shanghaï” en Chine, à Monaco et à  Paris.

Le cheval, symbole de passion et de liberté est un thème également fort chez l’artiste.

Hélène aime l’élégance naturelle de ces animaux, et leur puissance.

Ses croquis à la sanguine pris sur le vif dans des harras, pendant les tournois de polo, ou sur les champs de courses révèlent le mouvement, l’effort et la communion du cavalier avec sa monture.

Plusieurs années d’expositions dans de hauts lieux à tradition équestre comme Deauville,   Vincennes, Saumur, Lyon, Londres et Newmarket en Angleterre, lui permettent de présenter toute une palette de sports liés aux équidés.

Elle les illustre également par de grandes encres “fauvistes” sur papier, des aquarelles, ou par des lithographies.

En quête de simplicité, et de recherche intèrieure, elle part au Sahara.

Elle revient fascinée par la variété et la beauté des paysages du sud Algérien, et repart…

Les sculptures naturelles des roches dans la lumière et leurs infinies variations, de formes et de textures, développent l’imaginaire.

L’acceuil chaleureux des Touaregs lui permet d’aller dans des lieux retirés, où elle dessine une  Algérie lumineuse et sereine, et ses nomades patients et généreux.

Elle travaille des carnets de voyage…

Dernièrement, ce sont les musiciens, particulièrement les jazzmen et bluesmen qui l’inspirent.

Elle les dessine en concert, sur le vif, tirant l’énérgie de leur musique et la beauté de leur présence, la communion de ces instants fugaces et précieux...

Quand la Terre prend forme sous ses mains, ce sont des visages, ou des corps qui regardent le ciel. Un ciel infini et fascinant, comme celui du désert.

De ses différents voyages, c’est la lumière et l’art de vivre du Maghreb et de l’Espagne Arabo-Andalouse qui l’imprègnent, et le raffinement de l’art Khmer.

Guidée par une authenticité dans la création, elle utilise la technique Equi exprimera le mieux sa quête.

Elle veut se surprendre, et se renouveller dans un amour de la Vie à partager…

Elle enseigne en associations dés 1995, et depuis 2000 en arts appliqués à Gobelins, école de l’image et dans d’autres établissements, en ayant obtenu un diplôme pédagogique.

Actuellement, elle donne des cours d’arts plastiques, des stages, pour tous niveaux.

Toute personne a un potentiel créatif. S’autoriser à prendre sa place de “créateur de sa vie”, et “créateur dans sa vie” change la perception de soi, et permet joie, épanouissement  et reconnaissance.

Elle accompagne des groupes en France ou  à l’étranger, sur demande, pour réaliser des carnets de voyages, ou un travail de création sur un thème ( arts graphiques, écriture).

CJ Logo 2011.jpg

 

Nous souhaitons la bienvenue à Hélène pour sa 1ère exposition à Couleur jARTdin chez Marie et Jean-Marc GEFFROY au 180, rue Claire Menier.

Contact : jumpinart@hotmail.fr 

Site : http://helene-poisson-art.servhome.org 

Les commentaires sont fermés.